Vigilance

  • ARNAQUE AU DIGIPASS

    Merci de partager l'information autour de vous et notamment d’informer vos aînés :

    Des personnes mal intentionnées se font passer pour des membres du personnel des mutuelles (ou d’autres organismes) et prennent contact par téléphone . Lors de l’échange, on vous demandera d’utiliser votre digipass pour procéder à un remboursement.

    Votre digipass n’est JAMAIS nécessaire pour un remboursement. 

  • En cas d'urgence

    thumbnail URGENCE AIDE FWB FR 11.2020
  • Grippe aviaire : le confinement obligatoire des volailles et oiseaux captifs reste de vigueur sur l'ensemble du territoire !

    Depuis le 15 novembre 2020, toutes les volailles et oiseaux captifs doivent être confinés à l’intérieur ou protégés avec un filet. Cela vaut également pour les personnes qui ne possèdent que quelques poules.

    Cette mesure est mise en place pour une durée indéterminée. Le nourrissage et abreuvement doivent obligatoirement se faire à l’intérieur ou de manière à rendre impossible le contact avec les oiseaux sauvages.

    Suivez l’évolution de la situation : http://www.afsca.be/consommateurs/extra/grippeaviaire/

  • Grippe aviaire : LEVEE du confinement des volailles et oiseaux captifs

    Sur avis de l’AFSCA, le Ministre de l’Agriculture David Clarinval a décidé de lever, à partir du 6 avril, le confinement des volailles et oiseaux détenus par les détenteurs particuliers.

    Ce confinement a été imposé en novembre 2020 suite aux contaminations par la grippe aviaire hautement pathogène observées dans et autour de notre pays chez les oiseaux sauvages et les volailles détenues. Au cours des dernières semaines, la situation a évolué favorablement et la mesure peut maintenant être levée.

    Je tiens à souligner que cette évolution favorable ne signifie pas que le virus de la grippe aviaire a déjà disparu chez les oiseaux sauvages. Notre pays se trouve actuellement à la frontière de la zone problématique pour la grippe aviaire en Europe.Le virus est donc probablement encore présent chez les oiseaux sauvages dans notre pays, mais le risque de contamination des volailles et oiseaux détenus a suffisamment diminué pour pouvoir lever le confinement.

    C'est précisément à cause de ce risque résiduel :

    • qu’il reste obligatoire, pour tous les détenteurs de volailles et d'oiseaux, donc aussi les détenteurs particuliers, de nourrir et d’abreuver leurs animaux à l'intérieur ou sous des filets, afin de ne pas attirer les oiseaux sauvages ;
    • que les autres mesures de prévention, y compris le confinement des volailles détenues par les exploitations avicoles, ne sont pas encore assouplies.

    Vous trouverez plus d’information sur la page internet suivante : www.favv.be/professionnels/productionanimale/santeanimale/grippeaviaire/.

    Je sais que le confinement n'a pas été accueilli avec enthousiasme par tous les détenteurs particuliers et que le contrôle du respect de cette mesure a imposé une charge supplémentaire à vos services et à la police au cours de ces derniers mois, déjà difficiles en raison de la problématique avec le coronavirus. Je tiens à vous remercier, vous et vos services, pour l'effort que vous avez fait pour informer correctement le public et faire que les mesures soient respectées au mieux.

    Salutations distinguées.
    (Signé)
    Philippe Houdart
    (Directeur de l'Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire)